Breaking News

Les Restes d'insectes entrent dans les industries alimentaires françaises

Les restes d'insectes entrent dans les industries alimentaires françaises
Les Restes d'insectes entrent dans les industries alimentaires françaises


Le groupe de consommateurs français FoodWatch a déclaré avoir trouvé des composants animaux qui ne sont pas divulgués dans des dizaines de produits alimentaires et de boissons vendus en France, notamment les restes d’insectes dans les boissons gazeuses et la gélatine dans les boîtes de yaourts.

L’étude intervient à un moment où les consommateurs réclament plus de transparence sur leurs ingrédients alimentaires et chez un plus grand nombre de végétariens et de consommateurs de produits animaux en France.

"Toutes sortes de créatures se cachent dans nos aliments et boissons sans le savoir", a déclaré Foodwatch dans un communiqué. La déclaration a condamné ce qu'il a appelé des affiches de "triche sur la nourriture".

"Les entreprises alimentaires sont bien connues lorsqu'elles utilisent des ingrédients, des additifs ou des matières d'origine animale, et nous avons également le droit de savoir choisir entre ce que nous voulons manger et ce que nous ne voulons pas."


L'étude a trouvé des colorants artificiels dérivés du ver écarlate dans les boissons vert-orange et des sécrétions de vers écarlates asiatiques dans les fraises à la crème glacée.

FoodWatch a déclaré avoir trouvé d’autres produits animaux dans les bonbons, le fromage, les confiseries au chocolat et le tiramisu italien.

L'organisation a également publié une pétition en ligne demandant à la société française Yoplait de produire de la gélatine animale lorsqu'elle est présente.

Un porte-parole de la société a déclaré à Reuters que tous les produits de la société étaient conformes aux spécifications.

Aucun commentaire